Infogérance informatique et externalisation : Prestations et avantages

Breaking

jeudi 3 mai 2018

Infogérance informatique et externalisation : Prestations et avantages



Qu’est-ce que l’infogérance ?

L’informatique est le système nerveux de nombreuses entreprises. Par ces systèmes transitent et sont stockées la totalité des informations critiques de la société, peut importe son secteur. Qu’il s’agisse d’une entreprise de service, dans l’industrie ou du secteur primaire, elle saura toujours amenée à gérer des données informatisées. Paies, comptabilité, documents internes, mails, contrats… les usages sont multiples et sensibles. Il est alors incontournable de disposer d’un système informatique fiable qui permet de manipuler, stocker, communiquer, faire transiter et stocker correctement les données. Imaginez la disparition soudaine des comptes d’une entreprises à cause d’une panne d’ordinateur par exemple…
C’est là qu’entre en jeu l’infogérance dont la mission est d’assurer le bon fonctionnement de tous ces éléments. De quoi s’agit-il exactement ? Comment est-elle mise en œuvre au sein d’une entreprise ? C’est ce nous allons voir dans cet article.

Définition de l’infogérance

L’infogérance désigne toutes les actions mises en œuvre pour déléguer la gestion du par et des réseaux informatiques d’une organisation à une société de prestation de service. Il s’agit donc du fait de confier la responsabilité du bon fonctionnement des outils informatiques à une entreprise spécialisée. On peut aussi parler d’externalisation informatique car le suivi de ce système est assuré hors de l’organisation elle-même.
Comme nous allons le voir, le prestataire peut prendre en charge la gestion des ordinateurs, périphériques (imprimantes…), logiciels, réseaux, outils de communication…

Quelles sont les tâches d’un prestataire d’infogérance ?

Il existe sur le marché de nombreux prestataires spécialisées dans ce type de missions comme cette entreprise informatique. Ils peuvent intervenir à différents niveaux dans la gestion des systèmes de traitement de données.

La maintenance informatique des systèmes

Lorsqu’on parle d’infogérance, la principale mission à laquelle on pense est généralement la maintenance informatique. Il s’agit donc d’assurer le bon fonctionnement des outils informatiques. Pour cela, le prestataire peut passer par une formule de Tierce Maintenance Applicative à différents niveaux.

Les trois types de maintenance

Si les actions de maintenance poursuivent toutes le même objectif, on peut tout de même identifier trois grandes familles.

La maintenance corrective

Il s’agit ici tout simplement pour l’entreprise informatique de corriger d’éventuelles dysfonctionnement nuisant au bon fonctionnement du parc informatique ou du réseau. Il peut s’agir de la correction de bug, l’élimination d’attaques informatiques, le remplacement de matériel défectueux ou la réinstallation de logiciel récalcitrant par exemple.

La maintenance préventive

En amont de la maintenant corrective, la préventive permet de configurer les systèmes de façon à éviter au maximum l’apparition de ces dysfonctionnements. Celle-ci est essentielle dans l’environnement mouvant qu’est l’informatique. Il s’agit donc de garantir l’installation et la bonne configuration de logiciels de sécurité informatique, la mise en place de diagnostic réguliers et d’assurer de faire les mises à jour des logiciels, systèmes d’exploitation et du matériel.

La maintenance évolutive

Enfin, les besoins en solutions informatiques d’une entreprise peuvent être amené à évoluer régulièrement pour être adapté à la réalité des projets ou de son fonctionnement. Le prestataire informatique peut donc proposer un accompagnement pour faire évoluer le matériel et les logiciels. Il peut s’agir du passage d’une version à une autre, l’installation de nouvelles stations informatiques, le déploiement de nouvelles technologies (intégration d’un cloud, passage à la fibre optique…)

Fourniture de services d’applications

Autre branche de la maintenance informatique : l’entreprise de prestation peut jouer le rôle de fournisseur de services logiciels. Concrètement, le prestataire joue un rôle de Software Assets Manager et se charge d’héberger de façon externalisée des logiciels. Il fourni ensuite à son client un accès à ces services. L’entreprise assure ainsi de proposer un logiciel toujours à jour et sécurisé sans les contraintes qu’impliquent les installations multiples sur différents postes.

L’externalisation de processus métier

De façon même plus poussée, l’infogérance peut consister à confier au prestataire la gestion complète d’un des processus métier en assurant à la fois le bon fonctionnement des outils permettant de la réaliser mais également les actions en elles-mêmes. Il peut ainsi s’agir d’externaliser la gestion des paies, de la comptabilité, du suivi de certains clients, etc...

Quels sont les avantages de l’infogérance ?

L’infogérance intéresse principalement les entreprises pour une question de coût. L’univers de l’informatique est en effet soumis à des évolutions très rapides et des niveaux de risque qui restent relativement élevés (bugs, attaques). Les données circulantes sur les systèmes informatiques étant de plus en plus critique, il est incontournable d’assurer le bon fonctionnement des infrastructures et des logiciels. Cela implique donc de pouvoir mobiliser des techniciens formés, compétents, qui réalisent une veille constante et de disposer de nombreux outils, logiciels et solutions de diagnostic et de sécurité.
Une entreprise d’infogérance concentre ces éléments : des équipes expertes dont une partie des missions est de réaliser cette veille. Avec, la mutualisation des coûts entre les clients, les prestataires sont en capacité de proposer un service généralement inaccessible pour les TPE et PME.
Au final, les entreprises externalisant leur infogérance bénéficient d’un suivi de bonne qualité à un coût moindre et peuvent se concentrer sur leur cœur de métier.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire