Espionner un Smartphone Android avec un logiciel espion

Breaking

mardi 25 septembre 2018

Espionner un Smartphone Android avec un logiciel espion





L’addiction au Smartphone est bien réelle. Il suffit d‘observer ce qui se passe dans la rue où la majorité des personnes que l’on rencontre ont les yeux et les doigts collés à leur écran. Tout cela pour dire que la majorité des gens ne peuvent plus s’en passer. Rien de plus logique puisqu’il s’agit d’un formidable outil de communication. Il facilite aussi l'accomplissement de nombreuses tâches au quotidien grâce à des applications utiles. Toutefois son utilisation vire souvent à l’excès, notamment pour les adolescents et les enfants. Un contrôle parental est nécessaire. Voilà pourquoi certains développeurs ont eu l’idée de créer des logiciels espions Android

 

Comment cela fonctionne ?


Un logiciel espion comme spytic.net  de permet ainsi de surveiller tout, absolument, ce qui se passe dans un Smartphone. Il communique de ce fait toutes ces informations au compte utilisateur de l’observateur. Il suit par exemple en temps réel, à l’aide d’un GPS ou non, les déplacements du propriétaire de l’appareil. Il retransmet directement toutes les vidéos et les photos prises par ce dernier. Il espionne également les réseaux sociaux comme Skype, ou Facebook. Bref c’est comme si la personne manipulait son Smartphone devant vous. Rien n’échappe au logiciel espion que ce soit les SMS, les pages web ouvertes, ou même les appels (émis et reçus). Avec certains outils très performants, il est d'ailleurs possible de bloquer à distance les contacts indésirables. Encore mieux, ils signalent tout changement de carte SIM. En fait, ils fonctionnent à la manière d’une vidéo surveillance avec un système d’enregistrement. Qui plus est, il reste tout à fait indétectable par celui qui est surveillé. 

 

Est-ce légal de l’installer ?


En réalité, il existe deux types de logiciels-espions. Certains sont visibles pour l’utilisateur du Smartphone. L’icône de l’application apparait sur l’écran. D’autres sont implantés à son insu et n’affichent pas leur présence. Dans ce dernier cas, l’espion agit en toute illégalité. Il va à l’encontre du droit à la vie privée et cela même s’il s’agit de son enfant. Quand on décide d’en faire usage, il faut lui en informer. La sanction encourue peut aller jusqu’à 45 000 euros d’amende et une peine de un an d’emprisonnement. Le logiciel espion est également utile pour surveiller les salariés dans une entreprise. Toutefois, l’employeur se doit de recueillir leur consentement avant d'en installer dans leur Smartphone par écrit. On admettra que c’est un bon moyen de les empêcher de faire autre chose au lieu de travailler. 

 

Une utilisation responsable 


En réalité l’utilisation de logiciel espion n’est pas interdite par la loi. C’est lorsqu’on s’en sert à des fins malhonnêtes que l’on s’expose à des sanctions. Quand cela arrive, la responsabilité des fournisseurs n’est pas mise en jeu. Voilà pourquoi ces derniers peuvent les vendre sans problème. Ils offrent également une assistance pour l’installation. Un seul compte utilisateur est capable de suivre plus de 20 Smartphones. Il existe en outre des outils permettant de les détecter. Enfin, contrairement à l’installation, on peut les supprimer à distance et en effacer toute trace.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire